Actions jeune public autour du livre

"N'est-ce pas dans l'oisiveté, dans la rêverie que la vérité noyée émerge quelque peu ?"

Virginia Woolf, Une chambre à soi

Lectures à voix haute et ateliers permettent de découvrir toute la richesse de la littérature de jeunesse, classique et contemporaine, d'ici et d'ailleurs. Au travers des histoires qu'elles partagent, les raconteuses invitent au dialogue, à la critique et à la rêverie.

Ateliers autour du livre

Autour d'une série albums, les ateliers se déroulent sur plusieurs séances (en moyenne trois). Au travers des échanges entre enfants et raconteuse(s), ces projets aboutissent à la réalisation d'une œuvre plastique (écriture, modelage, collage...).

Ce dispositif permet une autre compréhension des questions soulevées par la littérature de jeunesse.

Lectures jeune public

Au cours des lectures, les raconteuses font dialoguer une série d'albums autour d'une même thématique (l'amitié, le rapport à la nature, les rôles féminins et masculins...).

Elles ouvrent ainsi un espace de discussions sur des problématiques qui traversent nos sociétés contemporaines (les rapports entre femmes et hommes, le racisme...).

Exemples d'ateliers avec les scolaires

De l'amitié

Ecole maternelle Ménilmontant

(Paris, décembre 2018/mai 2019)

Les lectures avaient pour thème l'amitié. Trois rencontres ont été organisées à la librairie Libre Ere.

Les échanges entre raconteuses et élèves ont permis de développer l'écoute et l'oralité, tout en initiant un questionnement repris, ensuite, par l’institutrice : sur quoi se construisent des liens d’amitié ? Que provoque l’amitié entre une mouette blanche et un merle noir ?

Qui a peur du loup ?

Variations céramiques autour du Petit Chaperon Rouge

Atelier de poterie

(Montreuil, janvier 2019)

 

La lecture de trois versions détournées du Petit Chaperon Rouge a déclenché la réalisation de quatre carreaux d'argile. Des dessins gravés sur les carreaux ont ainsi permis de créer de nouvelles versions du célèbre conte.

Echapperons-nous au loup ?

Variations sur le Petit Chaperon

École élémentaire Moussy

(Paris, mars/avril 2019)

 

A partir de la lecture de versions détournées du Petit Chaperon rouge, l'atelier a permis une discussion critique autour de cette figure classique de la littérature de jeunesse. D'une séance à l'autre, intervenante et élèves ont ainsi fabriqué une version moins stéréotypée du célèbre conte.

Bilan de l'institutrice

Les objectifs de ces lectures dans la librairie Libre Ere étaient de plusieurs ordres. Il s'agissait d'une part, de sortir, de fréquenter une librairie du quartier et de mieux faire connaître aux élèves et aux familles les infrastructures disponibles. D'autre part, la lecture au sein de la librairie propose aux élèves une nouvelle approche d'un dispositif scolaire quotidien banalisé.

L'intervention d'une tierce personne comme d'un cadre extra-ordinaire permet d'aviver curiosité et écoute.

Les intervenantes nous ont présenté un parcours cohérent à partir d'une sélection qui faisait la part belle aux petits éditeurs ainsi qu'aux albums sensibles.

Elles ont su créer un cadre de confiance qui permettait aux élèves de participer aux échanges autour de l'amitié. Les élèves ont beaucoup apprécié ces moments d'écoute et d'échange.

Bilan de l'institutrice

Enseignante de CP, j'ai eu le plaisir de travailler avec l'association Entre les lignes, et en particulier Clotilde. Nous avons travaillé ensemble en amont (nombre de séances, thèmes abordés).

Je souhaitais travailler sur les héros féminins dans la littérature de jeunesse. Clotilde m'a proposé de travailler sur différentes versions du Petit Chaperon Rouge. Elle est venue animer trois ateliers d'1h30. J'ai beaucoup aimé sa façon de travailler avec les élèves.

Après avoir lu plusieurs versions du conte, les élèves ont écrit une version avec Clotilde : Le Chaperon Noir.

Ils l'ont lue à différentes classes en primaire et en maternelle. Ce travail a été enrichissant pour ma pratique d'enseignante et m'a permis d'aborder le thème du genre dans la littérature de jeunesse autrement.